lettre rupture conventionnelle suite burn out

Lettre rupture conventionnelle suite burn out

Le burn-out est une réalité malheureusement répandue dans le monde du travail. Qu’il se caractérise par un épuisement physique, mental ou émotionnel, il peut avoir de lourdes conséquences sur l’état de santé de celui qui le subit, et nécessite souvent un arrêt maladie, parfois suivi d’une sortie définitive de l’entreprise. Si vous vous trouvez dans cette situation et souhaitez vous séparer fermement de votre poste tout en bénéficiant d’indemnités, vous pouvez faire la demande d’une rupture à l’amiable par le biais d’une lettre de demande de rupture conventionnelle suite à un burn out.

Publié le 15 Février 2024

[Votre prénom] [Votre nom]

[Votre adresse]

[Code Postal] [Ville]

[Pays]

[Téléphone]

[Adresse e-mail]


[Date]


[Company Name]

[Adresse]

[Code Postal] [Ville]

[Pays]


Objet : Rupture conventionnelle suite à un burn out


Madame, Monsieur,


Par la présente, je vous informe de ma volonté de mettre fin à mon contrat de travail au sein de votre entreprise, suite à un burn out, conformément aux dispositions de l'article L.1237-11 du Code du travail.


Je souhaite entamer une procédure de rupture conventionnelle afin de mettre un terme à notre relation contractuelle de manière amiable.


Je tiens à souligner que ma décision est motivée par un état de santé précaire dû au burn out que j'ai subi.


Je vous propose de convenir d'un entretien afin de discuter des modalités de cette rupture conventionnelle. Je suis disponible aux dates suivantes : [Indiquer vos disponibilités].


Je vous remercie de bien vouloir me faire part de votre accord pour entamer cette procédure et de me transmettre les documents nécessaires à sa mise en place.


Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire et je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.


[Votre nom] [Votre prénom]


[Signature]

5

(1 notes)

Comment envoyer votre Lettre rupture conventionnelle suite burn out ?

Personnalisez votre lettre rupture conventionnelle suite burn out en moins de 3minutes pour un envoi simple ou recommandé avec AR.
Le courrier est imprimé et posté dans la journée pour toute commande passée avant 17 heures.
Garantie satisfait ! En cas de problème avec votre envoi, nous le postons à nouveau gratuitement pour vous.

photo de profile de Anna

Écrit par Anna

Rédactrice en chef chez modele-lettres.com

printer

Imprimé dans la journée

Imprimé dans la journée pour toute
commande passée avant 18h.

printer

Service basé en France

Imprimé en France dans notre centre
d’impression en Creuse.

printer

Satisfait ou ré-imprimé !

Un problème ? Nous postons à nouveau
gratuitement pour vous.

Modèle de lettre

Votre nom / prénom

Adresse

Code postal / ville

Nom de l’entreprise

Adresse

Code postal / ville

Date

Objet : Demande de rupture conventionnelle amiable pour cause de burn out

Madame, Monsieur [nom],

J’espère que cette lettre vous trouvera en bonne santé. Occupant le poste de [poste] au sein de l’entreprise [nom de l’entreprise], je sentais depuis quelque temps mon état de santé se dégrader, jusqu’à atteindre l’épuisement à tous les niveaux. En effet, ma lutte contre le burn out ne semble pas trouver de fin, ce qui a un impact significatif sur ma santé physique et mentale, ainsi que sur ma productivité au travail.

Les charges et exigences devenues dangereuses pour ma santé, j’ai donc pris la lourde décision de me séparer de mon poste, et me permets de vous solliciter pour une rupture conventionnelle de mon contrat de travail. Cette décision étant également soutenue par mon équipe médicale, je suis fermement convaincu(e) qu’il est dans mon intérêt et celui de [nom de l’entreprise] de terminer mon contrat.

Je tiens à vous exprimer ma reconnaissance pour les opportunités, l’expérience acquise et les relations nouées au cours de mon séjour à [nom de l’entreprise], mais aussi à vous présenter mes excuses pour les désagréments causés par ma décision. Je m’engage alors à assister et collaborer avec mon éventuel remplaçant avant mon départ, afin d’assurer une transition en douceur.

Je vous prie donc d’accepter de procéder à une rupture conventionnelle de mon contrat aussitôt que possible. Je me tiens à votre disposition pour discuter des modalités de cette rupture et de convenir d’une date.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

[Signature]

Véronique, 43 ans, employée de grande surface, nous raconte sa rupture conventionnelle

Le 18/11/2023, après trois semaines en arrêt maladie et de nombreuses séances chez mon psychologue, j’ai pris la décision de mettre une véritable pause à ma vie professionnelle et d’enfin me concentrer sur ma santé. Ce travail, que je fais depuis 18 ans, ne représentait plus que de l’épuisement et des charges mentales et physiques que mon corps et mon esprit ne pouvait plus endurer.

J’ai donc envoyé une lettre recommandée avec avis de réception pour ma demande de rupture conventionnelle, qui fut acceptée par mon patron. J’ai la chance d’avoir obtenu son soutien et celui de mon équipe, que je regretterai beaucoup. Mais pour le moment, je dois me concentrer sur mon bien-être et retrouver ma joie de vivre.

A savoir :

Les cas de burn out sont de plus en plus fréquent dans le monde du travail. C'est pourquoi il a été défini comme étant un épuisement professionnel. Il émane ainsi du stress lié au travail et dont la gestion n'est pas effectué comme il le faudrait. Ainsi, le sujet effectuant un burn out se retrouve souvent à court d'énergie et/ou connaît une baisse de performanace professionnelle.

Un salarié en arrêt maladie ne doit surtout pas retourner au travail pour négocier une ruptuure conventionnelle, sauf si l'arrêt en question arrive à son terme. Il est tout à fait légale de la négocier par mail ou téléphone. Vous pouvez également faire appel à un conseiller spécialisé.

Frequently asked questions

Puis-je imposer la rupture conventionnelle à mon employeur ?

Dois-je obligatoirement mentionner mon burn-out dans ma lettre ?