lettre de licenciement pour inaptitude

Lettre de licenciement pour inaptitude

La rédaction d'une lettre de licenciement pour inaptitude occupe une place délicate dans la gestion des ressources humaines. Lorsqu'un employé rencontre des difficultés à maintenir les performances attendues en raison de problèmes de santé ou d'aptitudes professionnelles, l'employeur se trouve confronté à la désagréable tâche de mettre fin à la relation de travail de manière équitable et conforme à la législation en vigueur. Nous offrons ici des conseils pratiques aux employeurs pour gérer au mieux cette situation sensible.

Publié le 15 Février 2024

[Votre prénom] [Votre nom]

[Votre adresse]

[Code Postal] [Ville]

[Pays]

[Téléphone]

[Adresse e-mail]


[Date]


[Entreprise]

[Adresse]

[Code Postal] [Ville]

[Pays]


Objet : Lettre de licenciement pour inaptitude


Madame, Monsieur,


Par la présente, je me vois dans l'obligation de vous notifier la décision de l'entreprise de procéder à votre licenciement pour inaptitude.


Cette décision a été prise suite à [motif du licenciement].


Conformément aux dispositions légales en vigueur, votre contrat de travail sera résilié à compter du [date de fin de préavis].


Vous êtes prié(e) de restituer tous les biens de l'entreprise en votre possession avant cette date.


Vous aurez droit aux indemnités légales de licenciement ainsi qu'aux éventuelles indemnités compensatoires de préavis.


Je vous invite à prendre contact avec le service des ressources humaines pour toutes les formalités administratives liées à votre départ.


Je vous souhaite bonne chance dans vos projets futurs.


Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.


[Votre nom] [Votre prénom]


[Signature]

5

(1 notes)

Comment envoyer votre Lettre de licenciement pour inaptitude ?

Personnalisez votre lettre de licenciement pour inaptitude en moins de 3minutes pour un envoi simple ou recommandé avec AR.
Le courrier est imprimé et posté dans la journée pour toute commande passée avant 17 heures.
Garantie satisfait ! En cas de problème avec votre envoi, nous le postons à nouveau gratuitement pour vous.

photo de profile de Anna

Écrit par Anna

Rédactrice en chef chez modele-lettres.com

printer

Imprimé dans la journée

Imprimé dans la journée pour toute
commande passée avant 18h.

printer

Service basé en France

Imprimé en France dans notre centre
d’impression en Creuse.

printer

Satisfait ou ré-imprimé !

Un problème ? Nous postons à nouveau
gratuitement pour vous.

Quelles sont les étapes à suivre avant de rédiger une lettre de licenciement pour inaptitude ?

Avant de rédiger une lettre de licenciement pour inaptitude, commencez par demander un examen médical au médecin du travail pour évaluer l'aptitude de l'employé. En cas de confirmation de l'inaptitude, explorez des solutions alternatives telles que le reclassement. Consultez les représentants du personnel si nécessaire et informez l'employé de l'avis d'inaptitude, en organisant un entretien pour discuter des options. En l'absence de solutions de reclassement, prenez la décision de licenciement, respectez les délais légaux, et rédigez une lettre formelle de licenciement précisant les motifs et les droits de l'employé. Assurez-vous de suivre les obligations légales et offrez un accompagnement social si possible.

Nos conseils pour la rédaction d’une lettre de licenciement pour inaptitude

Lors de la rédaction d'une lettre de licenciement pour inaptitude, il est crucial d'adopter une approche claire et précise. Énoncez de manière concise et spécifique les motifs d'inaptitude, en veillant à respecter les délais légaux prescrits par la législation en matière de licenciement. Incluez systématiquement l'avis médical du médecin du travail pour étayer la décision. Mentionnez également les démarches entreprises en vue du reclassement de l'employé, démontrant ainsi l'effort de l'entreprise pour trouver des solutions alternatives. L'adoption d'un ton professionnel et empathique est également essentielle pour atténuer autant que possible l'impact émotionnel sur l'employé concerné. Il est impératif de veiller à la conformité de la lettre avec les lois et réglementations du travail en vigueur dans la juridiction respective. Enfin, en offrant un accompagnement ou des ressources pour faciliter la transition de l'employé, vous démontrez une approche respectueuse de cette situation délicate.

A savoir :

Seul un médecin du travail de l'entreprise peut vous déclarer comme étant inapte à reprendre votre fonction initiale. Pour cela il devra établir un avis d'inaptitude en suivant une démarche bien précise et encadré. Cet avis peut survenir à la suite de tout évènement qui ne vous permettrait pas de continuer à travailler dans le respect de votre contrat. Cela peut ainsi être du à une maladie ou encore un accident de travail par exemple.

Frequently asked questions

Quelle est la différence entre l'inaptitude d'origine professionnelle et non professionnelle ?

Quelles sont les conséquences financières d'un licenciement pour inaptitude ?

Quels sont les délais à respecter lors d'une procédure de licenciement pour inaptitude ?