lettre de licenciement pour abandon de poste

Lettre de licenciement pour abandon de poste

Lorsqu'un employé se trouve soudainement absent de son lieu de travail sans notification préalable ni justification, l'employeur est confronté à une situation désagréable qui peut entraîner des conséquences juridiques. L'abandon de poste, acte souvent malheureux mais parfois inévitable, nécessite une gestion rigoureuse de la part de l'entreprise. Nous explorons par la suite les aspects clés liés à la lettre de licenciement pour abandon de poste, détaillant les éléments que celle-ci doit contenir.

Publié le 15 Février 2024

[Votre prénom] [Votre nom]

[Votre adresse]

[Code Postal] [Ville]

[Pays]

[Téléphone]

[Adresse e-mail]


[Date]


[Entreprise]

[Adresse]

[Code Postal] [Ville]

[Pays]


Objet : Lettre de licenciement pour abandon de poste


Madame, Monsieur,


Par la présente, je me vois dans l'obligation de vous notifier la décision de l'entreprise de procéder à votre licenciement pour abandon de poste.


Cette décision a été prise suite à [votre absence non justifiée pendant une période prolongée].


Conformément aux dispositions légales en vigueur, votre contrat de travail sera résilié à compter du [date de fin de préavis].


Vous êtes prié(e) de restituer tous les biens de l'entreprise en votre possession avant cette date.


Vous aurez droit aux indemnités légales de licenciement ainsi qu'aux éventuelles indemnités compensatoires de préavis.


Je vous invite à prendre contact avec le service des ressources humaines pour toutes les formalités administratives liées à votre départ.


Je vous souhaite bonne chance dans vos projets futurs.


Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.


[Votre nom] [Votre prénom]


[Signature]

5

(1 notes)

Comment envoyer votre Lettre de licenciement pour abandon de poste ?

Personnalisez votre lettre de licenciement pour abandon de poste en moins de 3minutes pour un envoi simple ou recommandé avec AR.
Le courrier est imprimé et posté dans la journée pour toute commande passée avant 17 heures.
Garantie satisfait ! En cas de problème avec votre envoi, nous le postons à nouveau gratuitement pour vous.

photo de profile de Anna

Écrit par Anna

Rédactrice en chef chez modele-lettres.com

printer

Imprimé dans la journée

Imprimé dans la journée pour toute
commande passée avant 18h.

printer

Service basé en France

Imprimé en France dans notre centre
d’impression en Creuse.

printer

Satisfait ou ré-imprimé !

Un problème ? Nous postons à nouveau
gratuitement pour vous.

Les informations qui doivent être incluses dans une lettre de licenciement pour abandon de poste

Identification

Les coordonnées complètes de l'employeur et de l'employé, y compris les adresses et les numéros de téléphone.

Date

La date à laquelle la lettre est rédigée.

Référence à l'abandon de poste

Une mention explicite indiquant que la lettre concerne le licenciement de l'employé en raison de l'abandon de poste.

Description des faits

Une explication claire et objective des circonstances de l'abandon de poste, y compris les dates et les détails pertinents.

Notification préalable

Si des avertissements ou notifications préalables ont été donnés à l'employé, mentionnez-les.

Droits de l'employé

Informations sur les droits de l'employé en termes de préavis, de congés payés accumulés, ou d'autres avantages.

Droits de recours

Des informations sur les recours disponibles à l'employé, y compris les procédures d'appel ou les possibilités de contestation.

Instructions pour la remise des biens de l'entreprise

Si nécessaire, des instructions sur la manière et le moment de retourner tout équipement ou propriété de l'entreprise.

Coordonnées des ressources humaines

Les coordonnées des ressources humaines ou d'une personne désignée pour répondre aux questions de l'employé.

Clôture formelle

Une conclusion formelle indiquant la fin de l'emploi et des voœux pour l'avenir de l'employé.

A savoir :

L'abandon de poste de la part de l'employé peut résulter d'un licenciement pour faute simple ou grave. Le second cas n'est possible que lorsque l'employeur peut prouver qu'il avait mis en garde le salarié ou que l'absence de ce dernier est une nuisance au bon fonctionnement de l'entreprise. Le licenciement pour faute grave privera l'employé aussi bien d'une quelconque indemnité de licenciement mais aussi du droit au chômage.

Frequently asked questions

Quelles sont les obligations de l'employé en cas d'absence prolongée non justifiée ?

Quelles alternatives à la résiliation existent pour résoudre un cas d'abandon de poste ?

Quels sont les droits de l'employeur en termes de recouvrement des coûts liés à l'abandon de poste ?