lettre licenciement

Lettre licenciement

Le licenciement est une rupture du contrat de travail, à l'initiative de l’employeur et de manière unilatérale. Autrement dit, il ne s'agit ni d'une démission qui, elle, est à l'initiative du salarié, ni d'une rupture conventionnelle où les deux parties trouvent un accord ensemble. Voici toutes les informations utiles relatives aux motifs de licenciement, à la procédure, et nos conseils pour rédiger votre lettre de licenciement à partir d'un modèle de lettres.

Publié le 8 Février 2024

5

(1 notes)

photo de profile de Anna

Écrit par Anna

Rédactrice en chef chez modele-lettres.com

Nos modèles pour lettre licenciement

Lettre licenciement nounou

La lettre de licenciement d'une nounou est un document sérieux et doit être rédigée avec soin. Elle devrait inclure les raisons du licenciement de manière claire et précise, telles que des performances insatisfaisantes, des violations des politiques de l'entreprise ou d'autres motifs légitimes. Il est important de respecter les délais de préavis stipulés par la loi ou le contrat de travail. En outre, la lettre devrait informer la nounou...

Lettre de licenciement avec préavis

La lettre de licenciement avec préavis est un document émis par l'employeur pour informer un salarié de la fin prochaine de son contrat de travail. Rédigée de manière claire et formelle, elle précise la durée du préavis, conformément aux dispositions légales ou conventionnelles. Elle expose également les motifs justifiant la décision de l'employeur, comme une restructuration, une insuffisance professionnelle ou une faute non grave. L'ob...

Lettre contestation licenciement sans cause réelle et sérieuse

La lettre de contestation d'un licenciement sans cause réelle et sérieuse est un moyen pour un salarié de contester la légitimité de son licenciement. Rédigée avec rigueur, elle expose les arguments juridiques et factuels appuyant la contestation, comme l'absence de motifs valables ou de procédure régulière. Elle peut être accompagnée de pièces justificatives ou de témoignages étayant la position du salarié. L'objectif est de demander l...

Lettre de licenciement pour perte de confiance

La lettre de licenciement pour perte de confiance est un document officiel rédigé par l'employeur pour mettre fin au contrat de travail d'un salarié en raison d'une diminution de la confiance accordée par l'entreprise. Rédigée avec précision, elle expose les circonstances spécifiques ayant conduit à cette décision, telles que des violations de la politique interne, des comportements déloyaux ou des actes préjudiciables à la réputation d...

Lettre licenciement femme de ménage

La lettre de licenciement d'une femme de ménage est un document formel émis par l'employeur pour mettre fin à son contrat de travail. Rédigée avec sensibilité, elle expose les raisons de la décision de licenciement, comme une réorganisation des services ou des difficultés financières. Elle informe également sur les modalités de départ et les droits de la salariée, tels que les indemnités de licenciement. L'objectif est de garantir une c...

Lettre de licenciement pour vol avec preuve

La lettre de licenciement pour vol avec preuves est un document officiel émis par l'employeur pour mettre fin au contrat de travail d'un employé ayant été pris en flagrant délit de vol. Rédigée avec précision, elle expose les faits constatés, les preuves recueillies et les motifs justifiant la rupture immédiate du contrat. Cette communication informe le salarié des conséquences de son acte et des démarches à suivre. L'objectif est de re...

Lettre de licenciement pour motif personnel

La lettre de licenciement pour motif personnel est une communication formelle émise par l'employeur pour mettre fin au contrat de travail d'un salarié en raison de son comportement ou de ses performances. Rédigée avec précision, elle expose les raisons objectives justifiant la décision de licenciement et rappelle les éventuelles démarches à suivre. Cette lettre est souvent le résultat d'une évaluation des performances insatisfaisantes, ...

Lettre de licenciement sans préavis

La lettre de licenciement sans préavis est une notification officielle adressée par l'employeur à un salarié, mettant fin à son contrat de travail immédiatement et sans période de préavis. Rédigée avec clarté, elle expose les motifs du licenciement et informe le salarié de sa situation post-emploi, notamment en ce qui concerne les indemnités de licenciement et les démarches administratives à suivre. Cette communication est généralement ...

Lettre de licenciement suite au décès de l'employeur

La lettre de licenciement suite au décès de l'employeur est une notification formelle adressée par les représentants légaux de l'entreprise ou par les héritiers du défunt, mettant fin au contrat de travail des salariés. Rédigée avec compassion, elle expose les raisons administratives de la cessation d'activité de l'entreprise à la suite du décès de son dirigeant. Cette communication informe les salariés de la situation et des démarches ...

Lettre de licenciement après mise à pied conservatoire

La lettre de licenciement après mise à pied conservatoire est une notification officielle adressée par l'employeur à un salarié, mettant fin à son contrat de travail suite à une période de suspension pour faute grave. Rédigée avec rigueur, elle expose les motifs du licenciement, les faits justifiant la mise à pied et la décision finale de rompre le contrat. Cette communication informe le salarié de la rupture du lien d'emploi et de ses ...

Lettre de licenciement à l'amiable

La lettre de licenciement à l'amiable est une démarche volontairement acceptée par les deux parties, employeur et salarié, pour mettre fin au contrat de travail de manière consensuelle. Rédigée avec bienveillance, elle expose les motifs de la séparation, souvent liés à des divergences d'intérêts ou à des besoins de réorganisation. Cette communication informe le salarié de la décision mutuellement prise de rompre le lien contractuel, tou...

Lettre de licenciement pour abandon de poste

La lettre de licenciement pour abandon de poste est une notification formelle adressée par l'employeur à un salarié qui a volontairement quitté son poste sans justification ni autorisation préalable. Rédigée avec précision, elle expose les faits constatés, les conséquences de l'abandon de poste sur l'organisation de l'entreprise, et les démarches légales entreprises par l'employeur. Cette communication informe le salarié de la décision ...

Lettre de licenciement économique

La lettre de licenciement économique est une notification officielle adressée par l'employeur à un salarié en raison de difficultés économiques affectant l'entreprise. Rédigée avec rigueur, elle expose les motifs du licenciement, notamment les raisons économiques qui le justifient, ainsi que les démarches légales entreprises. Cette communication informe le salarié de la fin de son contrat de travail et des éventuelles mesures d'accompag...

Lettre de licenciement pour inaptitude

La lettre de licenciement pour inaptitude est une étape délicate dans la relation employeur-employé. Rédigée avec précision, elle informe le salarié de la décision de mettre fin au contrat de travail en raison de son inaptitude médicalement constatée. Cette communication expose les motifs du licenciement, les démarches légales entreprises, et les éventuelles mesures d'accompagnement ou de reclassement proposées. L'objectif est de garant...

Lettre licenciement assistante maternelle

La lettre de licenciement d'une assistante maternelle est une étape sensible dans la relation employeur-assistante maternelle. Rédigée avec délicatesse, elle expose les motifs justifiant la rupture du contrat de travail, tels que des besoins de garde changeants ou des insatisfactions professionnelles. Cette communication doit respecter les procédures légales et mentionner les droits et les indemnités de départ de l'assistante maternelle...

Lettre de licenciement pour faute grave

La lettre de licenciement pour faute grave est une démarche formelle de l'employeur pour mettre fin au contrat de travail d'un salarié. Rédigée avec précision, elle expose clairement les motifs de la faute grave commise par le salarié, telles que des comportements répréhensibles ou des manquements professionnels sérieux. Cette communication doit respecter les procédures légales et mentionner les conséquences de la faute sur le contrat d...

Le licenciement est une rupture du contrat de travail, à l'initiative de l’employeur et de manière unilatérale. Autrement dit, il ne s'agit ni d'une démission qui, elle, est à l'initiative du salarié, ni d'une rupture conventionnelle où les deux parties trouvent un accord ensemble.

Voici toutes les informations utiles relatives aux motifs de licenciement, à la procédure, et nos conseils pour rédiger votre lettre de licenciement.

Quels sont les différents motifs de licenciement ?

1/ Le licenciement économique

Un employeur est en droit de licencier ses salariés pour des raisons économiques. Dans ce cas, le motif est lié à la situation financière de l'entreprise et ne concerne pas la personne du salarié.

Le licenciement économique est défini par la loi El Khomri (8 août 2016) et stipule que les sociétés sont en droit de recourir au licenciement économique en cas d'une baisse des commandes ou d'une diminution du chiffre d'affaires.

Il faut que cette situation soit durable, et sa durabilité dépend du nombre de salariés dans l'entreprise :

  • Moins de 11 salariés = plus de 3 mois ;
  • Entre 11 et 49 salariés = plus de 6 mois ;
  • Entre 50 et 299 salariés = plus de 9 mois ;
  • 300 salariés ou plus = plus de 1 an.
Important

La cause doit être réelle et sérieuse, ce qui implique que la diminution du CA ou des commandes doit être vérifiable et suffisamment importante pour légitimer le licenciement.

2/ Le licenciement pour motif personnel

Un licenciement pour motif personnel signifie que l'on souhaite se passer d'un salarié pour des raisons inhérentes à sa personne.

On peut licencier un employé pour :

  • Faute grave ou faute lourde ;
  • Insuffisance professionnelle ;
  • Inaptitude physique ;
  • Refus de modification de son contrat de travail.
Exemple

L'abandon de poste, les actes d'insubordination ou le harcèlement sexuel peuvent être considérés comme une faute grave, un détournement de fonds est, quant à lui, assimilé à une faute lourde.

Attention, on ne peut entreprendre un licenciement pour motif personnel pouvant avoir un caractère discriminatoire, tel que :

  • L'état de santé (sauf en cas d'absences répétées perturbant le bon fonctionnement de l'entreprise et de maladie non professionnelle) ;
  • L’orientation sexuelle ;
  • La grossesse ;
  • Une activité syndicale ;
  • Etc.

Focus sur les différents motifs de licenciement pour motif personnel

La faute grave et la faute lourde

La faute grave de l'employé doit avoir causé des troubles sérieux ou des pertes à l'entreprise. Dans ce cas, le salarié est licencié immédiatement dès réception de la lettre et sans préavis. Il peut cependant percevoir des indemnités au titre de ses congés payés.

La faute lourde est, quant à elle, d'une gravité supérieure car elle implique une volonté de nuire. Dans ce cas, l'employé ne fait aucun préavis ni ne touche aucune indemnité (qu'il s'agisse d'indemnité de licenciement ou au titre des congés payés) et l'employeur est en droit de réclamer le remboursement à hauteur du préjudice qu'il a subi.

Exemple

L'intention de nuire doit être prouvée.

L'insuffisance professionnelle

On entend par insuffisance professionnelle le fait que l'employé ne soit pas capable d'effectuer le travail pour lequel il est embauché et payé, et conforme à son poste et ses qualifications.

La différence avec la faute grave ou lourde est que dans ce cas, la rupture de contrat ne repose pas sur un comportement fautif du salarié. On le caractérise alors de licenciement pour motif personnel non-disciplinaire.

Pour être admissible, il ne faut pas que l'insuffisance professionnelle du salarié soit due à une inaptitude médicale ou à un quelconque manquement de l'employeur.

L'inaptitude physique

L'employeur est en droit de mettre fin au contrat de travail lorsque l'état de santé physique ou mental du salarié n'est pas compatible avec l'exercice de ses missions et ne lui permet pas de réaliser ses fonctions.

L'inaptitude peut être de nature professionnelle lorsqu'elle est la conséquence d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle, ou non professionnelle lorsque ce n'est pas le cas.

L'employé licencié peut alors percevoir une indemnité légale de licenciement et ses indemnités de congé payés.

Le refus de modification du contrat de travail

La modification du contrat de travail peut reposer sur :

  • 1/ Un simple changement des conditions de travail, telles que le lieu de travail dans le même secteur géographique, les attributions du salarié sans impact sur ses qualifications, son salaire ou son niveau de hiérarchie, ou bien les horaires de travail. Dans ce cas, l'accord du salarié n'est pas requis et il peut être licencié s'il refuse de s'y plier.

  • 2/ Une modification d'un élément essentiel du contrat tels que la rémunération, la durée de travail et la qualification. Dans ce cas, l'accord de l'employé est requis, un avenant au contrat doit être signé. S'il refuse, il s'expose à un licenciement.

La procédure de licenciement

Étape 1 : La convocation à l’entretien préalable de licenciement

L'entretien préalable de licenciement est obligatoire. Une LRAR doit être envoyée au salarié 5 jours ouvrables avant le rendez-vous.

Celle-ci doit mentionner l’objet de la convocation, le lieu, la date et l'heure de l'entretien, ainsi que la mention de la possibilité de se faire assister pour le salarié.

Étape 2 : L'entretien préalable

L'objectif de l'entretien est, pour l'employeur, d'exprimer les motifs le poussant au licenciement et, pour le salarié, de s'en défendre et de négocier.

Étape 3 : La notification

La notification de licenciement doit être envoyée par lettre recommandée avec accusé de réception au plus tôt dans les 2 jours suivant l'entretien préalable (et 7 jours dans le cas d'un licenciement économique).

Le motif de licenciement doit y figurer de façon précise.

Étape 4 : Le préavis

La durée de préavis primant est celle mentionnée dans le contrat de travail. Autrement, le préavis légal est de 1 mois lorsque le salarié a entre 6 mois et 2 ans d'ancienneté et de 2 mois si plus de 2 ans.

L'employeur peut dispenser le salarié de réaliser son préavis mais doit, dans ce cas, lui verser une indemnité compensatrice.

Étape 5 : La rupture du contrat

L'employeur doit obligatoirement remettre au salarié son certificat de travail, son solde de tout compte, l’attestation Pôle emploi et son récapitulatif d’épargne salariale.

Il lui verse également l'indemnité légale de licenciement dont le montant varie en fonction du motif de licenciement.

Réussir sa lettre de licenciement

À faire

  • Procédez par lettre recommandée avec accusé de réception ou par remise en main propre contre décharge ;
  • Soyez clair, concis, formel et courtois ;
  • Faites signer la lettre par la bonne personne : l’employeur ou un responsable du personnel.

À ne pas faire

Voici les 3 erreurs à éviter :

  • Vous tromper dans les délais de notification à l'employé ;
  • Omettre le motif de licenciement ;
  • Ne pas vérifier l'existence de règles spécifiques comme une convention collective.

Modèle de lettre de licenciement pour motif personnel non disciplinaire

Objet : Notification de licenciement

Lettre recommandée avec accusé de réception

Monsieur,

Suite à notre entretien préalable en date du 15 janvier 2024, nous vous informons de notre décision de vous licencier suite à votre absence prolongée ayant débuté le 2 juin 2023.

Celle-ci perturbe le bon fonctionnement de l'entreprise car, en l'état, il ne nous est pas possible de vous remplacer et les tâches qui vous sont normalement affectées ne cessent de s'accumuler, et nous rencontrons des échéances de retard. Votre remplacement définitif devient nécessaire.

Nous vous dispensons de votre préavis qui débute le 19 janvier et se terminera le 18 février. Votre salaire vous sera versé. À cette date, vous ne compterez plus parmi les effectifs de l'entreprise et nous vous remettrons votre certificat de travail, votre attestation Pôle emploi et votre reçu pour solde de tout compte.

Vous pouvez demander davantage de précisions quant à votre motif de licenciement dans les 15 jours suivant la réception du présent courrier. Nous disposons de 15 jours maximum pour répondre à cette demande.

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de ma considération distinguée.

[Nom et prénom du représentant]

[Signature]

Témoignage

J'ai décidé de licencier ma comptable pour inaptitude professionnelle car elle était en arrêt maladie depuis plusieurs mois et il me fallait à tout prix la remplacer, mais je souhaitais que nous puissions rester en bons termes et qu'elle se sente mieux.

Au cours de l'entretien préalable, nous avons pu nous parler honnêtement et librement et cela nous a aidé à mieux nous comprendre. Je lui ai proposé le financement d'un bilan de compétences afin qu'elle puisse envisager une reconversion professionnelle.

Frequently asked questions

Dans quels cas le licenciement pour incapacité professionnelle n'est pas recevable ?

Le salarié peut-il contester un licenciement pour refus de modification de contrat ?

Qui peut faire l’objet d'un licenciement ?