lettre de démission pour reconversion professionnelle

Lettre de démission pour reconversion professionnelle

La reconversion professionnelle est souvent le fruit d'une réflexion approfondie sur vos aspirations et votre épanouissement. Cette démarche, bien que courageuse, nécessite une bonne préparation pour garantir une transition réussie vers de nouveaux horizons. Au moment de sauter le pas, il faudra rédiger une lettre de démission pour reconversion professionnelle. Mais comment faire ? Que doit contenir ce type de lettre ? On vous explique tout dans cet article.

Modifié le 2 Février 2024

[Votre prénom] [Votre nom]

[Votre adresse]

[Code Postal] [Ville]

[Pays]

[Téléphone]

[Adresse e-mail]


[Date]


Service Ressources Humaines

[Adresse]

[Code Postal] [Ville]

[Pays]


Objet : Lettre de démission pour reconversion professionnelle


Madame, Monsieur,


Par la présente, je vous informe de ma décision de démissionner de mon poste actuel au sein de l'entreprise, en vue d'une reconversion professionnelle.


Après mûre réflexion et une évaluation approfondie de mes aspirations et de mes objectifs de carrière, j'ai pris la décision de me réorienter vers un domaine qui correspond davantage à mes intérêts et à mes compétences.


Je tiens à exprimer ma gratitude envers l'entreprise pour les opportunités qui m'ont été offertes et pour le soutien que j'ai reçu tout au long de mon parcours professionnel au sein de l'entreprise.


Ma démission sera effective à partir du [date de départ souhaitée]. Je m'engage à respecter le préavis de [durée du préavis] tel que stipulé dans mon contrat de travail.


Je reste à votre disposition pour discuter des modalités de ma démission et pour faciliter la transition avec mon successeur. Je suis également prêt(e) à collaborer à la recherche et à la formation de mon remplaçant, si nécessaire.


Je vous remercie pour votre compréhension et pour l'opportunité qui m'a été donnée de faire partie de cette entreprise. Je garde un excellent souvenir de mon passage et je suis convaincu(e) que cette décision contribuera à mon épanouissement professionnel.


Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de ma considération distinguée.


[Votre nom] [Votre prénom]


[Signature]

5

(1 notes)

Comment envoyer votre Lettre de démission pour reconversion professionnelle ?

Personnalisez votre lettre de démission pour reconversion professionnelle en moins de 3minutes pour un envoi simple ou recommandé avec AR.
Le courrier est imprimé et posté dans la journée pour toute commande passée avant 17 heures.
Garantie satisfait ! En cas de problème avec votre envoi, nous le postons à nouveau gratuitement pour vous.

photo de profile de Anna

Écrit par Anna

Rédactrice en chef chez modele-lettres.com

printer

Imprimé dans la journée

Imprimé dans la journée pour toute
commande passée avant 18h.

printer

Service basé en France

Imprimé en France dans notre centre
d’impression en Creuse.

printer

Satisfait ou ré-imprimé !

Un problème ? Nous postons à nouveau
gratuitement pour vous.

La reconversion professionnelle : un motif valable

La démission pour reconversion professionnelle comprend deux cas : le salarié démissionnant pour se former à un nouvel emploi et salariés partant pour créer ou reprendre une entreprise. Si vous êtes dans un de ces cas, la simple mention de la reconversion ne suffit pas. Vous devez constituer un dossier de reconversion solide. En effet, si la démission pour reconversion est une situation exceptionnelle, elle donne tout de même droit au chômage.

Quelles sont les conditions pour obtenir le chômage après une démission pour reconversion professionnelle?

La légitimité de la lettre de démission pour reconversion professionnelle repose sur différentes conditions cumulatives. Celles-ci comprennent :

  • Un minimum de 1 300 jours travaillés au cours des 60 derniers mois ;
  • Présenter un projet de reconversion professionnelle réel, justifiable et sérieux ;
  • Bénéficier d’une prise en charge Pôle emploi sur les 12 mois qui suivent la fin de son CDI ;
  • Avoir un statut de demandeur d’emploi ou suivre une formation ;
  • Ne pas jouir de droits à la retraite complète ;
  • Résider sur le territoire français.

Quelles sont les étapes de la démission pour reconversion professionnelle ?

Avant de remettre sa lettre de démission, l’employé en reconversion professionnelle doit remplir plusieurs étapes :

  • Mettre en place un projet professionnel ;
  • Se faire accompagner par un conseiller en évolution professionnelle ;
  • Déposer un dossier pour la validation du projet professionnel par la CPIR ;
  • Remplir l’inscription à France Travail.

Elaborer et valider un projet professionnel

La mise en œuvre de votre projet de reconversion précède une consultation auprès de la Commission paritaire interprofessionnelle régionale. Cette étape est essentielle pour valider le projet professionnel qui justifiera la démission. S’il est validé, il constituera un soutien utile au projet de démission.

Pour qu’un projet soit éligible, il doit être accompagné d’une formation, d’une création d’entreprise ou d’une reprise d’entreprise. Par conséquent, l’employé qui souhaite déposer sa démission doit prouver la pertinence et la cohérence de sa formation. Si la reconversion comprend une création d’entreprise, l’employé en démission doit prouver que son projet est viable.

Bon à savoir :

la commission paritaire interprofessionnelle régionale est le seul organisme apte à confirmer le caractère “réel et sérieux” d’un projet de reconversion professionnelle.

Inscription comme demandeur d'emploi

Si la réponse du CPIR est positive, le salarié en démission doit remplir son inscription au Pôle emploi / France Travail. Cette démarche est à compléter par une demande d’allocation chômage. L’inscription se fait à travers un espace personnel sur le site du Pôle Emploi. Le salarié en reconversion professionnelle accède à un formulaire en ligne sur lequel il renseignera ses données personnelles. Il validera ensuite le document en prenant rendez-vous auprès d’une agence France Travail. Il aura ensuite besoin de fournir son RIB, ses fiches de salaire, son CV, ainsi que des justificatifs de demande d’allocations.

Démission pour conversion et chômage, comment faire ?

Le salarié qui remplit les conditions requises pour une reconversion professionnelle peut bénéficier du droit au chômage. Dans ce cas, ce droit lui est accessible au même titre que tout autre demandeur d’emploi. Notez que ce droit au chômage reste valable avant et après la durée de mise en œuvre de la reconversion professionnelle.

Bon à savoir :

À noter : en cas de manquement à ses obligations, l’employé risque une radiation et une suspension ARE de 4 mois.

Comment réussir sa reconversion professionnelle ?

La réussite d'une reconversion professionnelle repose sur une planification méticuleuse. Vous pouvez commencer par un bilan de compétences, suivre un coaching professionnel, ou identifier indépendamment le domaine qui vous attire. Ensuite, la prise en charge de votre formation par le CPF ou un financement personnel peut être envisagée. Que ce soit dans une autre entreprise ou en créant votre propre activité, la reconversion nécessite une démarche réfléchie pour optimiser les chances de succès.

Autre exemple de modèle de lettre de démission pour changement de carrière professionnel

[Prénom et Nom du Salarié]
[Adresse du Salarié]
[Code Postal, Ville]

[Nom de l'Entreprise]
[Adresse de l'Entreprise]
[Code Postal, Ville]

[Date]

Objet : Démission pour reconversion professionnelle

Madame, Monsieur [ou le nom de votre supérieur hiérarchique],

Je me permets de vous adresser la présente lettre pour vous informer de ma décision de démissionner de mon poste au sein de [nom de l'entreprise], avec effet à partir du [date de votre départ], conformément à la période de préavis prévue par mon contrat de travail.

Cette décision, bien que difficile, est motivée par mon désir profond d'entreprendre une reconversion professionnelle. Après mûre réflexion, j'ai décidé de suivre [nom de la formation ou démarche de reconversion] afin de me spécialiser dans [nouveau domaine ou métier].

Je tiens à exprimer ma gratitude envers [nom de l'entreprise] pour les opportunités offertes, l'environnement professionnel enrichissant, et les relations professionnelles constructives que j'ai eues au cours de mon séjour ici. Je reste disponible pour assurer une transition harmonieuse pendant la période de préavis et suis ouvert à toute discussion pour faciliter ce processus.

Je suis conscient(e) des responsabilités qui m’incombent pendant cette période, et je m'engage à accomplir toutes les tâches nécessaires pour garantir la continuité du travail. Je reste à votre disposition pour discuter des modalités pratiques de cette transition.

Je profite de cette occasion pour vous remercier sincèrement de votre compréhension et du soutien que vous pourrez m'apporter dans cette démarche de reconversion professionnelle.

Je vous prie d'accepter, Madame, Monsieur [ou le nom de votre supérieur hiérarchique], l'expression de mes salutations distinguées.

Cordialement,

[Prénom et Nom du Salarié]

[Signature manuscrite si la lettre est imprimée]

Frequently asked questions

La reconversion professionnelle est-elle un motif valable pour bénéficier du chômage ?

Quelles étapes sont essentielles pour une reconversion réussie ?

Est-il possible de se reconvertir sans quitter son emploi actuel ?

Le CPF peut-il financer ma reconversion professionnelle ?